Premiers jours

Bien le bonjour !
Petit résumé du départ : largage de la Céline à Roissy après avoir suivit tant bien que mal le chemin tout nouveau tracé par le papa (me suis perdue à la sortie de mon village, faut le faire…), découverte de l’avion qui est censé me mené directement à Tokyo (c’est écrit vol avec escale technique, je suis donc censée restée dans l’avion) : A321… C’est un microbe, ça fait peur ! Les hôtesses sont « charmantes » et très communicatives : mais en Russe uniquement, forcement sur Aeroflot ça parle Russe, Anglais aussi mais avec un fort accent. De toute façon j’allais pas embêter celle qui m’a expliqué où était mon siège : la seule pas franchement esthétique et plus proche d’un lanceur de poids que d’une ballerine.
Bref, décollage et distribution du repas. C’est là qu’on voit que les français sont râleurs… On avait 2 choix de menus : bœuf ou poulet.
Le gars devant moi demande : Have you fish?
Hotesse : No, chiken or beef
Le gars : Huum, fish please.
Hotesse : No, chiken or beef
le gars : Oh, no fish ?
Hotesse : No, chiken or beef
Bref, faut rajouter à ça la colere qu’il a piqué parce que son verre était fendu…
Le vol Paris-Moscou a duré environ 4h dont 2h agrémentées des hurlements d’une petite fille capricieuse derrière moi…en russe of course !
Arrivée à Moscou, terminus. Ah. J’étais pas au courant, mon vol devait être direct. D’un côté c’est rassurant, j’aurais peut-être un avion plus grand avec télé individuelle. Les Russes sont achi-nuls en communication en fait. J’ai fait mon mouton j’ai suivit les gens susceptibles d’être Japonais pour savoir quoi faire, fait la queue à un guichet de tombola (ça y ressemble fortement) et gagné un lot : un deuxième billet ! Pour vol en partance de paris à 11h05… Vous suivez ? Nan ? Tant mieux j’ai eu du mal aussi sur le coup. Après discussion avec le « vendeur de tombola » mon vol part de Moscou (ouf me voyait mal repartir à paris là) à 18h55 porte 17.
Arrivée à 17h, heure locale, j’ai eu le temps de faire le tour de l’aéroport de Moscou qui est petit, sale et moche et de discuter avec une japonaise bien sympathique et avenante !
Le nouvel avion est plus gros mais tout aussi rustique : une télé pour tous avec une nouveauté cinématographique : « La panthère Rose » film datant de 2005, en Russe évidemment. Mais pas grave ! Et là je dit merci à ma môman, j’ai très bien dormi grâce à tes somnifères. Je suis arrivée presqu’à l’heure, seulement 30min de retard c’est honnête. Mon taxi m’attendait bien sagement pour m’emmener chez ma famille d’accueil. Dont je vous parlerais demain !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :