Lausanne, sa cathédrale, son église et son pigeonnier.

Durant l’été, la ville de Lausanne organise des sorties, des animations et autres événements gratuits pour tous, tous les âges, tous les gouts. C’est « Lausanne Estivale ».

A cette occasion, nous avons visité le pigeonnier de l’église Saint François et la Cathédrale de Lausanne. Deux édifices réformés, à mille lieux donc, des églises que j’ai pu visiter auparavant. Sobres, elles n’ont cependant rien d’austère. Malgré les modifications effectuées par les réformistes, la Cathédrale a pu garder quelques ornements du passé, donc un portail peint de toute beauté. Nous sommes montés dans la tour qui offre un panorama sur la ville.

Quant au pigeonnier, il est, bien sûr, sous les combles de l’église et est d’une modernité toute classique voire, limite, décevante. Une cage en bois dont le responsable nous expliquera l’utilisation principale : un rôle pédagogique ! Et non, il ne sert pas à réduire la population de pigeons mais à apprendre à Mr et Mme Tout le monde, comment ne pas encourager la prolifération de ladite bestiole. Car en fait le plus gros problème ce n’est pas les pigeons, mais les personnes qui les nourrissent. Et pour ceux qui se poseraient la question : oui, les oiseaux qu’on appelle « colombes » sont des pigeons blancs. Sélectionnées par l’homme pour obtenir la couleur la plus blanche possible. En milieu hostile, la colombe ne survit pas longtemps : trop visible par ses prédateurs. Alors que les autres, la souche basique qui est bigarrée de variations de gris en passant par le noir et le blanc, possède un camouflage naturel des plus concluants. En effet, ceux-ci ont la longévité la plus grande, les colombes ne dépassant pas 3 ans (en ville. Dans la nature, j’en ai aucune idée). Et les tourterelles me demanderez-vous ? Ben c’est de la même famille mais en plus petit. Les tourterelles blanches sont les « colombes » utilisées par les magiciens.

 

 

 

Publicités

Road trip : Vérone en 2j !

Ah Vérone, la ville des amoureux, de Roméo et Juliette etc… Aller hop, pour un court séjour, c’est tip top. On se choisit un B&B avec une place de park dans une cour intérieur avec un gérant jeune et super sympa : B&B Veronetta

Situé à 10min à pied du centre historique, le quartier est calme et tranquille, on ne regrette rien ! Ceux du centre sont bien plus chers, plus près certes mais avec bien trop de passage autour pour réussir à dormir la fenêtre ouverte. La vie est bien plus sympathique que Venise, moins touristique, plus « Italienne ». Faut quand même garder à l’esprit quelques bases classiques : visiter les lieux courus comme la maison de Juliette, tôt le matin, ça devient vite difficilement praticable vers midi. Le centre historique n’étant pas trop grand, on fera tout à pied, la majorité des rues sont piétonnes. Nous prendrons un Vérona Pass 2j/15€ qui permet l’entrée à 12 musées et lieux touristiques de la ville et n’aurons le temps dans visiter « que » 5…

Bah oui, faut se ménager des pauses Gelato…

Wiki

%d blogueurs aiment cette page :