Stresa – Day 2 – Isla Pescatore et Mont Mottarone

Donc, 2e et dernier jour à Stresa, soit un dimanche au bord du lac par beau temps. Quoi que le matin soit légèrement nuageux, l’après-midi attirera les rayons du soleil et, donc, la foule. De quoi nous faire partir plus tôt que prévu.

Tôt le matin, nous sommes partis visiter le mont Mottarone après un bon gros petit déjeuner au buffet de l’hôtel. La montée se fera en télécabine pour une douzaine d’euro A/R par personne.  Arrivés sur les hauteurs, nous profitons du paysage avant de nous ruer sur la descente en luge d’été. Jamais fait auparavant… j’aurai bien refait une descente … ou cinq ! Devant nous, une Britannique de plus de 60 ans, nous regardes tout sourire : « C’est ma première fois ! On fait comment ?! » avant de partir doucement mais sûrement sur la rampe. On la retrouvera assez rapidement plus tard, morte de rire dans la descente. On a bien rigolé !

Pour la Isla Pescatore, on a vraiment choisi le mauvais jour pour visiter. Le coin étant déjà très touristique en plus d’être petit, la foule aura raison de nous et de notre motivation. Nous rentrerons par le train de 15h à la place de celui de 19h. Malheureusement, nous n’avons pas été les seuls à avoir cette idée car, sans réservation, nous ferons le voyage debout dans le sas d’entre-wagons, serrés comme des sardines jusqu’à Brig. Ici nous suivrons le conseil du chef de train, encourageant les personnes n’ayant pas de place assise à changer de train. Pour finir, nous arriverons à 21h au lieu de 23h. Fatigués, mais contents. Un bon week-end en amoureux.

Publicités

Stresa – Day 1 – Les iles Borromées

Et hop, nous revoilà. Donc après notre petite excursion improvisée, nous voilà en route pour le lac, la visite du Palais et les Iles Borromées. La Isla Bella abrite le palais ducal et un magnifique parc Botanique à l’Anglaise. Nous ne visiterons pas la Isla Madre, à part un jardin, il n’y a rien de spécial et nous avons eu notre dose de fleur. Pour la Isla Pescatore, se sera demain !

Ce jour là, j’ai pris plus de 150 photos. Il y avait énormément de monde : faire des photos sans touriste était impossible. Mais heureusement, photoshop est là !

Stresa – Day 1 – matin

Cette fois nous partons à Stresa, en Italie, sur les bords du Lac Majeur.

Stresa est une commune de la province du Verbano-Cusio-Ossola dans le Piémont, région de la plaine du Pô en Italie.

La ville, importante station touristique de la rive ouest du lac Majeur, doit sa renommée à la proximité des îles Borromées et est particulièrement réputée pour ses hôtels de luxe. Le Grand Hôtel des îles Borromées est le plus ancien d’entre eux (il a été fondé en 1861) et est célèbre pour avoir hébergé Ernest Hemingway. Merci Wiki.

Nous irons par train, c’est facile, c’est direct, pas de changement et en plus le paysage est magnifique. Par contre debout à 5h30, ça pique un peu mais c’est pour la bonne cause ! Wiki nous a dit que la ville est réputée pour ces hôtels de luxe, en effet, elle en regorge, un peu comme Lausanne. Je sais, aller à Stresa quand on habite Lausanne, ça dépayse pas des masses, on a juste « changé de lac ». Toujours est-il, que malgré tout ça, on a passé un bon séjour. Cependant, deux jours, c’est long. Un et demi aurait suffit.

Arrivés vers 9h, on prend les billets pour le bateau au guichet officiel, exit les vendeurs/rabatteurs pour les vedettes individuelle hors de prix. Notre ticket pour la journée : 33€ pour les deux, c’est le tarif famille, ça donne la possibilité de voyager pour deux adultes et deux enfants, arrêts illimités. Puis on part se balader comme-ci comme-ça dans la ville en quête d’un petit café pour prendre une collation. Depuis 5h, notre petit dej du matin est loin !

Etan tous les deux dotés d’un sens de l’orientation infaillible, nous sommes sortis de la ville et nous sommes gentillement perdus dans la foret. Le temps de retrouver le chemin balisé, nous avions parcouru une dizaine de kilomètres sans croiser l’ombre d’un café. Il était midi passé lorsque nous sommes revenus en ville, près pour déjeuner et faire le check-in.

Hôtel très sympa, juste ce qu’il fallait, pas de palace pour nous on est blasés 😉 Avec petit déjeuner buffet bien sympathique, une belle terrasse dans l’herbe, le wifi pour l’homme et des poules, des oies et un coq dans l’arrière cour histoire d’apporter un peu d’originalité à tout ça.

L’après-midi s’est passée sur le lac. Après une erreur de direction (rappelez-vous mon sens de l’orientation légendaire…), nous avons commencé les visites par la Isla Bella plutôt que par Santa Catherina, l’un étant à l’opposé de l’autre… mais, ça c’est pour un autre article !

%d blogueurs aiment cette page :